Est-ce grave pour la santé d’être en surpoids ?

le surpoids est il grave pour la sante

 

Quelques kilos de plus ? Votre IMC (l’indice de masse corporelle que l’on calcule en faisant la division de notre poids par notre taille au carré)  passe la barre symbolique des 25, une limite qui ne serait pas à dépasser. 

Et le conditionnel est bien de mise car il a été récemment prouvé que les personnes étant en surpoids vivent plus longtemps que la moyenne. C’est dans la revue Danoise Jama que cette étude a été publiée. 

Elle démontre que les personnes avec un IMC de 27 voient leur mortalité diminuer comparé aux personnes avec un indice plus faible (de 18 à 25). Cette étude sérieuse donne ses résultats après le suivi de 120 000 personnes entre les années 70 et 2013. 

trouver son imc

Donc le surpoids c’est pas grave ? On peut se lâcher ? 

 

Non les scientifiques prennent quand même des pincettes quant à ces résultats, même si ils sont très probants. Les mots du professeur Krempf parlent pour eux-mêmes. 

«Cette étude montre très nettement que nous prenons mieux en charge les personnes en surpoids. Leur niveau de mortalité est égal à celui des personnes avec un poids normal. Les mesures de prévention sont efficaces».

Même s’ il reste un gros facteur de risques cardio-vasculaires, le surpoids est très bien suivi. Les personnes victimes de ce surpoids prennent bien plus en main la lecture de leur tension, de leur taux de sucre etc…

Un petit tour vers la courbe en U

 

Les scientifiques ont aussi observé que les personnes ne souffrant pas de surpoids, et se considérant de surcroît automatiquement en meilleure santé, ont une insouciance qui leur donne l’occasion de voir moins le médecin, d’être moins sensibilisés aux problèmes éventuels de poids. 

«Un léger surpoids n’est pas une catastrophe car entre 23 et 27, nous sommes dans un continuum. En revanche, ce qui est certain, c’est qu’il existe une courbe en U du risque de mortalité liée au poids», affirme Guy Fagherazzi, chercheur en épidémiologie à l’Inserm. 

Cela signifie que les corpulences les plus faibles et les plus élevées sont associées aux mortalités les plus fortes.

Au final un bon IMC c’est quoi ? Pour les scientifiques il se situerait entre 23 et 24. 

Donc on se détend, avoir un léger surpoids n’est pas bien grave. Il n’est cependant pas conseillé de se laisser trop aller. «Il est bien démontré que, hormis pour les IMC très bas, la prise de poids n’est jamais bonne pour la santé», affirme Guy Fagherazzi.

En revanche lorsque l’on rentre dans l’obésité, autrement dit un IMC +30, les risques sont bien réels pour la santé. De plus, ce risque n’est pas linéaire, il augmente de façon exponentielle. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *