Courir sur place, bien plus qu’un exercice pour perdre du poids

courir sur place pour perdre du ventre

On est pas toujours tenté de mettre le nez dehors pour faire son footing. La première idée qui vient est de reporter la séance mais vous pouvez aussi courir sur place. Courir de cette façon reste efficace pour qui veut faire de l’exercice pendant son régime. Encore faut-il que vous vous y preniez bien. 

Pourquoi courir sur place ? 

Le running est un sport extrêmement vivifiant je trouve. Il permet de s’aérer n’importe où et de faire travailler son corps d’une manière unique. Avec la course dépaysement du corps et de l’esprit garanti mais saviez-vous que la course sur place est aussi efficace ? 

Alors ça ne remplace pas l’itinéraire en trail ou marathon mais cet entraînement en intérieur est redoutable quand on s’y prend bien. Avec ou sans tapis de course, cet exercice est un bon complément à vos séances de course à pied habituelles. 

Courir sur place peut aussi être une bonne alternative pour les personnes peu sportives qui ont justement envie de s’y mettre en douceur. 

Par ailleurs, il existe de multiples variantes de cet exercice, qui vous permettront de varier vos entraînements, toujours selon votre niveau : montées de genoux, talons-fesses, course avec des sauts, des rotations, etc.

Si on devait citer les avantages de la course sur place, la liste ressemblerait à ça :

  • séance d’échauffement
  • permet d’améliorer son endurance 
  • permet de raffermir les fessiers
  • bonne dépense calorique
  • permet de développer la VO2 Max

Par la posture que vous allez prendre en courant sur place, vous allez solliciter des régions musculaires différemment et plus intensément pour certaines que si vous courriez dehors. A une intensité modérée, la course sur place permet de sculpter votre corps plus vite qu’en footing à l’extérieur. 

La différence entre courir en extérieur et en intérieur 

Alors attention, courir sur place ne peut pas remplacer un entraînement de course à pied classique. Les deux techniques de course restent toutefois toutes les deux excellentes pour améliorer sa capacité cardio-vasculaire et perdre du poids. 

Lors d’un footing, vous pourrez jouer sur le dénivelé, les accélérations ainsi que la durée d’entraînement. On peut dire que la course à pied à l’extérieur est une séance d’entraînement complète. Mais quand on court sur place, la monotonie peut très rapidement s’installer, au bout de quelques minutes seulement. 

Pour vaincre cette lassitude et augmenter l’intensité, je vous invite à diversifier au possible les exercices en intégrant des sauts en extension, des montées de genoux ou d’autres exercices à réaliser sans matériel.

En conclusion

Courir sur place est intéressant pour pratiquer une activité sportive chez soi, à différentes intensités. Ce type d’exercice peut être intégré à votre programme d’entraînement dans le cadre d’objectifs variés : échauffement, amélioration de l’endurance, tonification des cuisses et des fessiers, perte de poids, développement de son VO2 Max.

La course sur place propose également de multiples variantes qui permettent d’éviter la monotonie et d’ajuster l’intensité de vos efforts (montées de genoux, talons-fesses, course sur place à haute intensité, etc.). Ces exercices s’intégreront d’ailleurs très bien dans des entraînements de type circuit training

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *